Nicaragua

Semaine 21 – Belle semaine au Nicaragua

Dimanche 18 novembre 2018

À notre réveil, Axxel nous apporte une assiette de fruits, c’est la première place où nous faisons du camping que nous sommes reçus comme dans un hôtel.

a.jpg

Aujourd’hui, nous avons décidé de nous rendre à Leon pour visiter la ville et ses multiples églises.

b.jpg

c.jpg

d.jpg

e.jpg

Après plusieurs kilomètres de marche, nous trouvons un endroit pour dîner sur le toit d’un bâtiment. La vue est superbe et le lunch aussi.

Par la suite, nous prenons la décision de louer une chambre d’hôtel à Granada à 133 kilomètres de Leon. Cette ville nous a été référée par Axxel. Là aussi, il y a beaucoup d’églises et de monuments qui nous rappellent l’époque de la colonisation du Nicaragua. Comme nous avons réservé l’hôtel pour deux jours, nous aurons le temps de faire le tour de la ville demain. Pour l’instant, tout ce que nous avons besoin, c’est un endroit où manger.

f.jpg

C’est vraiment triste, le Nicaragua, avec ce qui se passe ici (le conflit politique). Le serveur du restaurant où nous avons soupé nous a expliqué qu’avant le mois d’avril 2018, il y avait beaucoup de touristes au Nicaragua. Les rues étaient pleines et festives. Les meilleurs mois pour le tourisme sont décembre, janvier et février. Au mois de mars, ça tombait à 80 % et du moment où les problèmes politiques ont débuté ça a chuté à 0 %. Plusieurs établissements ont dû fermer.

Lundi 19 novembre 2018

Après avoir déjeuner, nous partons pour la « lavadoria ». Pour une fois, nous décidons de faire laver notre linge au lieu de le faire nous-même et en plus, nous n’avons pas d’endroit pour le faire sécher. Nous mentionnons au garçon que nous voulons revenir le chercher en fin de journée, car nous partons demain matin.

En route pour le marché de rues de la ville de Granada.

g.jpg

C’est vraiment hallucinant. Il y a toutes sortes de choses à vendre. Nous nous demandons si tout le monde finit par faire un peu d’argent, car plusieurs vendent la même chose. De plus, il y a toutes sortes de senteurs. Des fois ça sent bon, mais des fois ça sent vraiment mauvais.

Nous croisons un musée du chocolat et nous nous laissons tenter.

h.jpg

Nous prenons une crêpe banane chocolat et moi, je prends un chocolat chaud. C’est la première fois que je bois un chocolat chaud en ayant l’impression de boire une barre de chocolat. C’était succulent !!!

Nous avons marché plusieurs kilomètres, donc nous retournons à l’hôtel pour nous reposer un peu.

i.jpg

En fin de journée, nous retournons en ville pour récupérer nos vêtements. Arrivée au « lavadoria» la dame nous dit qu’il reste encore une demi-heure avant que le lavage soit fini. Elle me demande à quel hôtel nous sommes pour venir nous le porter quand elle aura fini.

Nous partons souper et nous nous disons qu’à notre retour nous aurons nos vêtements. À notre arrivée, nous demandons à notre hôte si quelqu’un était venu porter nos vêtements et elle nous dit que non. Nous retournons à la «lavadoria» et c’est fermé. Nous commençons à penser que peut-être, elle s’est trompée d’hôtel et que nous devrons demain matin aller nous acheter une nouvelle garde-robe. Nous étions sur le point de nous coucher quand ça frappe à la porte. Eh oui !! Ce sont nos vêtements.

 

Mardi 20 novembre 2018

Aujourd’hui, nous commençons par faire un saut à Laguna de Apoyo.

j.jpg

Ce lac a été formé dans un cratère de volcan éteint. La route pour s’y rendre n’est pas large et fabriquée avec du pavé. Le paysage est magnifique, mais il n’y a pas beaucoup de beaux points de vue, car la rive du lac est occupée par des propriétés privées.

Après cette excursion de quelques kilomètres, nous mettons le cap vers Popoyo sur la côte du Pacifique.

k.jpg

À cet endroit, nous arrêtons pour dîner dans un hôtel qui est dirigé par un jeune québécois. Ça fait du bien de parler avec des gens de chez nous. Le nom de son hôtel est «Cafe con leche». C’est vraiment sympa et très beau. Il peut vous organiser des séjours de surf ou de détente.

l.jpg

Après plus de cent kilomètres, Marc le proprio de l’hôtel nous conseille un camping près de l’hôtel où nous pourrons passer la nuit.

m.jpg

 

Mercredi 21 novembre 2018

Ce matin, nous décidons de nous rendre à «Isla de Ometepe». Sur cette île se trouve deux volcans le Concepcion et le Maderas, le premier est encore actif et le deuxième, plus petit, semble endormi.

n.jpg

Nous devons rouler pendant 46 kilomètres pour nous rendre au port de San Jorge pour emprunter un ferry qui nous emmènera à Moyogalpa.

Le ferry part à 13h30 et la traverser dure une heure. Mais, aujourd’hui il vente et pleut. Il embarque trois véhicules sur le ferry dont deux campeurs de québécois et un vendeur de cercueils. Après avoir tricoté pour que le tout embarque, nous partons. Le vent au large est bon et les vagues aussi. Je peux vous dire que ça brassait un peu.

Mais, nous arrivons finalement sain et sauf. Nous avons trouvé une place à moins de quatre kilomètres pour coucher. La route pour s’y rendre traverse la piste d’atterrissage de l’aéroport, c’est vraiment bizarre.

o.jpg

Nous partirons demain pour explorer l’île. Nous reviendrons de l’île samedi.

 

Jeudi 22 novembre 2018

Nous partons pour faire le tour de l’Île Ometepe. Il y a une route qui fait le tour des deux volcans. Pas tout à fait une route, car il y a des bouts où ça ressemble plus à une piste. Je croyais être capable de faire le tour du volcan Maderas, mais à mi-chemin nous revenons sur nos pas. Il y a un trou de boue et ça nous ne nous tente pas de pousser la Luna y Sol si elle reste prise. Nous décidons d’y aller de l’autre côté et après quelques kilomètres nous rebroussons chemin. Les gens ici semblent moins stressés que sur le continent. On dirait que le temps n’a pas d’importance, qu’il est arrêté.

C’est pour cela que nous nous rendons à la Ojo de Agua. Il y a une légende qui dit que de s’y baigner nous fait rajeunir de dix ans.

p.jpg

Nous ne pouvons pas passer à côté d’une chance comme celle-là. Si ça fonctionnait !!!

Après notre cure de rajeunissement, nous partons pour le tour du volcan Concepcion. Nous ne trouvons pas d’endroit pour coucher. Donc nous retournons à la même place pour dormir. Nous nous rendons sur la Punta Jesus Maria pour admirer le coucher du soleil.

q.jpg

À notre arrivée hier, le propriétaire nous avait mentionné qu’il y avait deux perroquets dans l’arbre à côté de la Luna y Sol, mais ils étaient restés très discrets. Ce soir à notre retour, ils sont là et nous attendent.

r.jpg

 

Vendredi 23 novembre 2018

Ce matin, notre destination est à dix kilomètres de l’endroit où nous couchons. Nous allons à Charco Verde. À cet endroit, le guide nous explique qu’il y a un sentier qui fait le tour du lac avec plusieurs point de vue, soit sur le lac Charco Verde ou sur le lac Nicaragua. De plus, il nous fait découvrir diverses sortes de chenilles ainsi que leur cocon avant qu’elles se transforment en papillon et par la suite, nous invite à l’intérieur d’une serre pour se promener avec les papillons.

Wow !!! Il y en a partout. Mais ce n’est pas facile de les photographier. Ils bougent toujours, c’est pour ça que je les ai pris en vidéo.

De plus, à l’intérieur de la serre, il y a un bassin où nous y trouvons plusieurs tortues.

Nous sommes dans un environnement vraiment zen avec la musique douce et le son de l’eau en cascade.

Par la suite, nous partons sur le sentier dans l’espoir de voir les fameux singes hurleurs dont il est mentionné dans le guide. La marche dure environ 45 minutes à travers la jungle.

s.jpg

Le lac est magnifique et nous découvrons une plage superbe qui est sur le lac Nicaragua. Malheureusement, nous n’avons pas vu de singes hurleurs et pas entendu non plus. Après un délicieux repas à l’hôtel qui est sur le site, nous retournons profiter de la piscine à l’endroit où nous avons élu domicile.

 

Samedi 24 novembre 2018

Aujourd’hui, retour sur la terre ferme. Nous nous rendons au port pour prendre le ferry qui nous ramènera à Son Jorge.

t.jpg

En arrivant, nous cherchons la personne qui doit nous remettre nos billets pour la traversée. Comme d’habitude, c’est toujours compliqué. Nous faisons quelques offices et à chaque endroit, il nous retourne à un autre. Des fois, nous avons l’impression d’être dans les douze travaux d’Astérix !!!

Tout à coup nous apercevons un gars qui arrive en courant et nous remet un reçu en nous disant que tout est payé pour le bateau. Après, nous retournons auprès du guichet pour lui montrer notre reçu et il nous dit que tout est correct et que le ferry Che Gueverra part dans une demi-heure. Nous nous approchons, je montre le reçu à la personne et il me fait monter.

u.jpg

Après que toutes les voitures et camions aient été embarqués, le préposé au billet passe et me dit que mon passage n’est pas payé. Seulement, les taxes avaient été payées.

Pas facile de faire comprendre quand nous ne maîtrisons pas la langue parfaitement. Mais bon, le voyage c’est pour apprendre et nous avons appris que nous ne devons pas faire confiance aux gens. Par contre, la traversée a très bien été et le paysage est magnifique.

Nous décidons d’aller coucher à San Juan Del Sur.

v.jpg

C’est un endroit très touristique, mais pas en ces temps-ci. Nous couchons dans un camping vide qui à l’air abandonné. Toujours dû à la situation politique.

Demain, nous poursuivons vers un autre pays, le Costa Rica. Merci de nous suivre et de voyager avec nous.

Bonne semaine.

 


Vous êtes plus du type visuel? Nous avons créé une carte pour montrer notre chemin parcouru depuis le départ. Allez y jeter un coup d’œil!


Ne manquez rien de nos aventures!

Cliquez ici pour recevoir nos articles dès qu’ils sont écrits!


 

Catégories :Nicaragua

4 réponses »

  1. Magnifique…vous êtes d’excellents observateurs de la nature tropical, bravo. Nous avons, ma femme et moi séjourné au Honduras. Nous avons parcourus tout le pays d’une mer a l’autre, Nos avions loué une maison pour la durée de notre séjour. Je vous envie, Nous avions la nouvelle de votre départ. Bon voyage.

    Aimé par 1 personne

  2. Magnifique paysage vous nous faite découvrir des endroit que nous n’avons jamais vue même à la télé.Vous êtes très débrouillard pour être rendu si loin.Vous avez toute mon admiration.
    Continuez et bonne semaine

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s