États-Unis

Semaine 3

Samedi 14 juillet 2018

Départ sous la pluie ce matin, nous faisons le tour du réservoir Fort Cobb et nous nous apercevons qu’il est vraiment grand et qu’il y a plusieurs oasis pour campeur. Ensuite, nous prenons la route pour Amarillo, Texas.

1

En quittant l’Oklahoma, le paysage devient de plus en plus plat et désertique. La culture maraîchère change pour l’élevage de bovins. Je me demande, d’ailleurs, s’il y a encore des Cowboys qui rassemblent les troupeaux dans le but de les envoyer à l’abattoir. Arrivé à Amarillo, Texas, nous allons au Walmart pour faire une épicerie et en sortant, j’aperçois un M. Lub et la Luna y Sol est dû pour un changement d’huile, autant y aller là. Une première fois, c’est toujours un peu terrifiant, car nous ne savons pas quoi demander et surtout quoi répondre. Enfin, voilà la Luna y Sol à l’intérieur du garage, après une dizaine de minutes, le préposé me fait le bilan de ces observations. En voyant le kilométrage, il commence à m’énumérer tout ce que le fabricant recommande pour le bien-être de la Luna y Sol. Une chose qu’il n’a pas prise en considération, c’est qu’au tableau de bord, ce n’est pas des miles, mais des kilomètres. Il ne fait pas d’argent supplémentaire avec moi !!!

Nous demandons à deux clients qui attendaient eux aussi pour leur véhicule, quelle était la meilleure place pour coucher en camping dans la région. Ils nous mentionnent le «Palo Duro, Canyon State Park», mais rendu sur les lieux nous avons dû rebrousser chemin, car il était complet. Par contre, ça valait le détour, car nous avons vu notre premier canyon. WOW !!!

2.jpg

Avec un paysage comme celui-là, nous nous sentions très loin de chez nous. Mais nous n’avons plus de chez nous !!!

Nous décidons de nous payer une bouffe au resto et de coucher dans un stationnement quelque part. Et ce quelque part a été un «Welcome center» à l’entrée du Nouveau-Mexique où nous avons gagné une autre heure. Nous pensions qu’il était 22h, mais finalement nous nous couchons de bonne heure.

 

Dimanche 15 juillet 2018

À notre réveil quand nous sortons de la Luna y Sol nous sommes entourée de camions. Cet endroit est vraiment prisé des camionneurs. «On the road again», nous cherchons un endroit pour déjeuner. Le désavantage de coucher dans ces endroits, c’est qu’il n’y a pas de place pour faire à manger. Première sortie, Tucumcari, Nouveau-Mexique. Nous arrêtons dans un hôtel où il est inscrit déjeuner chaud. En rentrant, nous rencontrons un serveur et lui demandons si nous pouvons déjeuner si nous n’étions pas couchés à l’hôtel et il nous répond, pas de problème, servez-vous. Nous avons déjeuné sur le bras, comme on dit au Québec «Gratos». Bienvenue au Nouveau-Mexique.

Aujourd’hui, nous suivons la route 66 vers Las Vegas. Pas Las Vegas, Nevada, mais Las Vegas, Nouveau-Mexique.

3.jpgPas mal plus rustique comme bled avec influence mexicaine dans l’architecture. Nous nous dégourdissons un peu en faisant le tour de la ville. Par la suite, nous trouvons un «State Park» à Cochiti Pueblo et décidons de nous y rendre.

4.jpg

En route vers ce lieu, nous avions mis une sélection de musique rock des 70. Pendant que je roulais en écoutant du CCR, du Guess Who, du Santana, etc., je me voyais serpentant la route 66 au début de la vingtaine les cheveux qui flottent au vent. Un peu de nostalgie, quand nous avons pris la décision de partir un an en «road trip», je disais que c’était mon trip de hippies à 50 ans !!! Là, j’y étais. Arrivés à Cochiti Pueblo, nous avons été émerveillés par le gigantisme du paysage. Nous nous sentions vraiment petits.

5.jpg

Une chance que c’est écrit à l’entrée pas plus de 14 jours que nous pouvons rester, car nous passerions notre vie ici.

 

Lundi 16 juillet 2018

Après une nuit confortable et pluvieuse, nous commençons la journée par un jogging de 5,5 kilomètres dans les côtes.

6.jpg

Ouf !!! Pas facile, mais la température n’est pas trop humide. Il faut continuer l’entraînement, car nous sommes à deux semaines du semi-marathon de San Francisco. Vraiment «zen» comme endroit, nous avons le goût de ne rien faire ici, juste contempler le paysage en prenant notre café. Après dîner, nous partons en vélo explorer la ville de Cochiti Pueblo.

7

 

Nous pensions partir pour l’après-midi, mais quelques kilomètres plus tard, nous avions fait le tour. Nous avons l’impression d’être arrivés au Mexique, tellement l’influence mexicaine est présente dans tous les bâtiments. Nous sommes retournés à notre site pour contempler le paysage et regarder la pluie tomber une partie de l’après-midi.

 

8.jpg

Mardi 17 juillet 2018

Ce matin, je me suis réveillé tôt et j’ai pu observer le lever du soleil. C’était magnifique.

9.jpg

Nous prenons la route vers 10h, mais avant de quitter nous décidons de faire une vidéo du paysage à partir de l’observatoire du site. Par la suite, en route pour Albuquerque, Nouveau-Mexique. Le paysage est montagneux et désertique, c’est vraiment différent du Québec. On dirait qu’on est dans une grande sablière et qu’on n’en sort jamais.

a.jpg

Albuquerque est une grande ville de 560 000 habitants. La route 66 passe en plein centre-ville et nous en profitons pour arrêter manger une croute dans le resto Pub le Brixens au coin de l’avenue Central et la quatrième rue. Très bon et les portions sont généreuses. Après avoir bien mangé, nous marchons un peu sur l’avenue Central. Il reste encore des marques du passé, mais il y a plusieurs commerces qui sont fermés. J’essaie de m’imaginer dans les bonnes années de la route 66 tous les gens qui consommaient dans ces commerces. Ça devait être wow !!!

b

Nous quittons vers l’ouest toujours, mais là la nature se transforme encore. Au lieu de nous promener dans une sablière, nous venons d’entrer dans une carrière géante à perte de vue. On dirait que nous nous promenons à travers d’immense tas de roches rouges, c’est majestueux.

c.jpg

Nous terminons notre route aujourd’hui à Blue Water State Park. Belle oasis au milieu de ces tas de roches à 7 500 pieds d’altitude. Ça termine bien une journée un endroit aussi paisible où nous entendons les ailes des corneilles fendre l’air.

d.jpg

Il est assez tard, une autre journée nous attend demain.

 

Mercredi 18 juillet 2018

Vue superbe pour déjeuner ce matin, le lac, les arbres et le soleil. Quoi demander de mieux ?

e.jpg

En allant à la douche, nous faisons notre première rencontre de Québécois en trois semaines. Eux aussi font la route 66 jusqu’à Los Angeles et par la suite poursuivent vers le Mexique. Il y a beaucoup de chance qu’on se croise de nouveau. Aujourd’hui ç’a été le cas, nous nous sommes croisés à trois endroits différents. En dehors des villes et villages, nous roulons sur l’autoroute 40 Ouest. Mais quand nous entrons dans ces patelins, nous découvrons plus de bâtiments identifiés au passage de la route 66 encore ouverts. Gallup, Nouveau-Mexique, beau centre-ville bordé au nord d’une aire de triage ferroviaire.

f.jpg

Les paysages au Nouveau-Mexique sont toujours époustouflants. En arrivant en Arizona, le paysage se métamorphose, les montagnes de roches du Nouveau-Mexique deviennent lisses, comme si un cimentier applicateur était passé pour égaliser le tout.

g.jpg

En entrant en Arizona, les montagnes s’aplanissent et le désert apparaît à perte de vue. Nous apercevons dans les champs des tourbillons de sable levés en colonne. Nous rencontrons aussi des petits groupes de chevaux sauvages sur le bord des routes (ici ce n’est pas des chevreuils). Nous arrivons à Holbrook, Arizona, là il fait chaud 40° Celsius, mais très belle ville qui souligne aussi le passage de la route 66.

h.jpg

Nous continuons vers Flagstaff et le paysage se transforme encore. Nous passons du désert aux forêts de séquoias. Nous apercevons même de la neige sur la cime du San Francisco Peaks. La responsable du State Park nous dit que c’est l’endroit le plus frais de l’Arizona, il fait 21° Celsius.

i.jpg

j

Jeudi 19 juillet 2018

Notre destination aujourd’hui le «Grand Canyon National Park». Pour nous y rendre, nous devons traverser la National Forest, une forêt de séquoias au nord de Flagstaff. À la sortie du National Forest, le paysage se modifie rapidement, il devient désertique.

k.jpg

Par la suite, nous montons vers le «Grand Canyon National Park» et là encore nous sommes dans une forêt de conifères et nous y voyons des wapitis manger le long de la route.

l.jpg

Le «Grand Canyon National Park» est un site très populaire, car nous avons de la difficulté à nous stationner. Arrivé, nous sommes émerveillés par l’immensité de ce trou, si nous pouvons appeler ça un trou !!! Je n’ai pas de mot pour décrire le paysage grandiose. Après avoir passé l’après-midi à nous promener d’un site à l’autre, nous prenons la route de Williams, Arizona.

m.jpg

Nous soupons à Williams dans un restaurant nommé «Cruiser’s Cafe 66», spécialités viande fumée et chanteur cheep qui a interprété les portes du pénitencier en anglais. Nous prenons une marche sur la main où il y a beaucoup d’animation.

n.jpg

Nous terminons la journée dans un truck stop «Loves» sur le bord de l’autoroute 40.

 

Vendredi 20 juillet 2018

Notre journée commence de bonne heure. Nous arrêtons déjeuner au «Westside Lilo’s» à Seligman. Par la suite, nous prenons la route pour Las Vegas. Cette fois-ci le vrai Las Vegas, Nevada. La route s’en va en descendant, nous quittons les forêts de conifères pour les tas de roches et ensuite le désert.

o.jpg

Aujourd’hui, nous apercevons les premiers palmiers, des immenses cactus et j’ai vu un serpent d’environ trois pieds de long traverser la route devant moi. Jusqu’à Boulder City, Nevada, nous sommes dans le désert et là nous apercevons un immense lac, le lac Mead. Ce que nous voyons de la ville semble très cossu, tout a l’air neuf. C’est la banlieue de Las Vegas. À la sortie de cette ville, nous apercevons au loin les édifices de Las Vega. Nous avons pris une chambre à l’hôtel-casino Stratosphere pour deux nuits. Nous laissons un congé à la Luna y Sol. Nous prenons possession de la chambre et partons à la découverte de la fameuse «Strip», tout est démesuré ici. Nous sommes au summum de la surconsommation. Je ne comprends pas les personnes qui mettent leur argent si dur gagné dans ces machines gobeuses de frics. Ça doit être ça la magie !!! Dans la soirée, nous n’avons pas la chance de voir cette ville illuminée, car il y a des alertes météo sur Las Vegas jusqu’à 22h. On se reprend demain.

 

Samedi 21 juillet 2018

Ce matin, nous nous attaquons à la «Strip». L’hôtel où nous logeons se trouve à l’extrémité  de la «Strip». Nous devons traverser d’un bout à l’autre pour visiter tous les casinos. Nous avons marché 18 kilomètres dans la journée. Pour se reposer de cette marche, nous prenons une pose à la piscine de l’hôtel. Nous allons nous baigner dans les deux piscines, il y en a une au 24ième étage et l’autre au 8ième étage. Comme nous ne pouvons pas venir à Las Vegas sans voir la «Strip» la nuit, nous partons au coucher pour une autre marche de 10 kilomètres. Vraiment épuisant si vous pensez visiter tout en une seule journée. Je savais que le cerveau avait une limite, mais je ne l’avais jamais atteinte. Là, j’y suis arrivé !!! Il y a assez de choses à voir, à écouter, à sentir et j’en passe que vous ne fournissez pas à tout assimiler. Nous étions fatigués de marcher et de regarder.

Un autre semaine prend fin et maintenant en route vers San Francisco pour le semi-marathon, le premier pour Nathalie.

Bonne semaine.

 


Ne manquez rien de nos aventures!

Cliquez ici pour recevoir nos articles dès qu’ils sont écrits!


 

Catégories :États-Unis

4 réponses »

  1. Ce fut une bonne lecture. Une belle deuxième semaine pour vous. Hate de lire ét de voir la continuité des prochaines semaines. Je vous suis assidûment. Soyez prudent. Les photos et textes sont Bien descriptifs merci.

    Aimé par 1 personne

  2. Que j’aime vous suivre et surtout vous lire ,c’est tellement passionnant je rêve dans ma tête que je suis avec vous…mille merci de me faire vivre votre raod trip.

    Aimé par 2 personnes

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s